84 views
# La page personnelle de Guillaume Mandil. **** ## Mon Parcours Professionnel | Début| Fin| Établissement / Institutions | Fonction et statut| | --- | --- | --- | --- | | 01/09/2007 | 12/12/2011 | Université de Sherbrooke & École centrale Paris --- Supméca Paris LISMMA | Thésard| | 13/12/2011 | 31/08/2012 | Supméca Paris| Enseignant-Chercheur contractuel | | 01/09/2012 | aujourd'hui | Université Grenoble-Alpes --- Laboratoire [G-SCOP](https://g-scop.grenoble-inp.fr/fr/laboratoire/guillaume-mandil "page présentation")| Maître de conférences| | 01/09/2018 | 31/08/2020 | INRIA| Délégation dans l'équipe [STEEP](https://team.inria.fr/steep/ "page de l'équipe STEEP")| *** ## Mes Publications [**Classement par année**](https://haltools.archives-ouvertes.fr/Public/afficheRequetePubli.php?auteur_exp=Guillaume%2C+MANDIL&CB_auteur=oui&CB_titre=oui&CB_article=oui&langue=Anglais&tri_exp=annee_publi&tri_exp2=typdoc&tri_exp3=date_publi&ordre_aff=TA&Fen=Aff&css=../css/VisuRubriqueEncadre.css) [**Classement par type de publication**](https://haltools.archives-ouvertes.fr/Public/afficheRequetePubli.php?auteur_exp=Guillaume%2C+MANDIL&CB_auteur=oui&CB_titre=oui&CB_article=oui&langue=Anglais&tri_exp2=annee_publi&tri_exp=typdoc&tri_exp3=date_publi&ordre_aff=TA&Fen=Aff&css=../css/VisuRubriqueEncadre.css) **** ## Recherche actuelle Devant le constat que les solutions technologiques ne permettront probablement jamais de contenir les impacts environnementaux des activités humaines à l'interieur des limites planétaires, j'ai décidé d'explorer une autre voie. L’idée directrice est de proposer aux citoyens (ou à leurs représentants politiques) des outils permettant d'éclairer le débat public afin de mieux cerner quelles sont les voies de transformations vers des organisations qui seraient à même de respecter les limites planétaires. Afin d'intégrer la question des technologies dans un tel outil d'aide à la décision, et pour permettre aux territoires, à l'échelle locale, de s'adapter à leur environnement de façon soutenable, deux grandes familles de questions se posent : - Comment caractériser et modéliser les technologies et/ou les objets technologiques disponibles à l'intérieur du système étudié, ainsi que leurs interactions avec les autres composantes du système dans lequel elles se trouvent ? - Comment intégrer ces modèles à l'échelle du système afin de fournir de l'aide à la décision pour la gouvernance de ces (éco-techno-socio-)systèmes ? ### Caractérisation et modélisation de la techno-sphère Afin de réaliser une modélisation de la techno-sphère, il me semblerait pertinent de proposer, pour des technologies ou des familles de technologies, des modèles contenant : - Des indicateurs permettant d'identifier quels sont les flux matériels (matériaux de construction, déchets, émissions de gaz à effet de serre, énergie consommée, ...) et immatériels (connaissances nécessaires pour la mise en œuvre, apprentissages, ...), entrants et sortants nécessaires au fonctionnement de cette technologie, - L'ensemble des besoins et/ou fonctions que cette technologie est capable de réaliser avec, si possible, une quantification de l'efficacité de ladite technologie dans ces réalisations. ### Intégration dans des modèles systémiques Ce deuxième axe de recherche vise à intégrer les modèles technologiques précédents dans des outils systémiques et pluridisciplinaires qui serviraient de support à la prise de décision. Le principal verrou scientifique à lever ici consiste à identifier le bon niveau d'intégration. En d'autres termes, il convient de trouver la bonne échelle et le niveau de détail approprié afin de rendre compatible et inter-opérable le modèle de la composante technologique avec les autres modèles (économiques, biologiques, politiques, ...). Par exemple, la question de l'inter-opérabilité des données (entrantes et sortantes) d'un modèle technologique d'un générateur d'énergie électrique avec des modèles d'analyse d'impacts environnementaux (ACV) et de quantification de flux de matière (MFA) n'est pas une question triviale si l'on veut utiliser le modèle technologique directement dans les modèles d'ACV ou MFA. **** ## Recherches Antérieures ### Thèse Durant ma thèse, j'ai travaillé sur le développement d'un modèle géométrique permettant d'exprimer et de résoudre algébriquement les relations de sur-contraintes dans les boucles cinématiques qui peuvent exister dans des mécanismes. L'expression et la résolution de ces relations permettent ensuite de spécifier les jeux fonctionnels et les intervalles de tolérances dimensionnelles que devront respecter les pièces de ce mécanisme pour en assurer le fonctionnement en considérant les déformations éventuelles que ces pièces peuvent subir en fonctionnement. ### Éco-conception Lors de mon recrutement comme maître de conférences en septembre 2012, j'ai accepté de changer complètement de thématique de recherche. Après avoir découvert l'ensemble des activités de recherche de mon équipe d'accueil, j'ai commencé à développer une activité de recherche autour de l'éco-conception des produits contenant des ressources critiques. Cet axe de recherche s'inscrit dans la continuité des activités de mon équipe qui a déjà produit des travaux, d'une part sur la conception pour la fin de vie (démontage, recyclage, remanufacturing, ...), et d'autre part sur la conception pour l'économie circulaire, en travaillant sur la conception d'offres produits-services. Les résultats des travaux précédemment mentionnés ne sont pas applicables en l'état car les procédés de traitement en fin de vie pour ces ressources sont encore en forte évolution, ce qui laisse deux grandes familles de questions de recherches ouvertes : - Comment caractériser les procédés de traitement des ressources critiques pour les intégrer à des stratégies d'éco-conception ? - Quels modèles et quelles méthodes utiliser pour intégrer les expertises précédentes dans la conception de scénarios de cycles de vies durables ? #### Caractérisation de procédés Cette partie de mes recherches présente 2 volets. Un premier volet est destiné à caractériser des procédés de traitement en fin de vie de produits contenant des ressources critiques. Ces actions se sont déroulées grâce à la mise en place d'une collaboration avec des chimistes du LEPMI. Elles ont donné lieu à la caractérisation de procédés de recyclage du platine du lithium et du Nickel. Le second volet consiste à caractériser des procédés de production/fabrication. Dans ce cadre, j'ai proposé le principe d'utiliser la fabrication additive pour transformer des pièces existantes. Ces travaux ont été poursuivis dans la thèse de Van-Thao Le qui ont permis, d'une part, de déterminer comment utiliser ce principe pour produire de telles pièces, et d'autre part de modéliser cette stratégie pour en prescrire le domaine de pertinence du point de vue environnemental : l'objectif étant que les impacts liés aux étapes de transformations de la pièce soient inférieurs à ceux qui seraient générés par la production de la même pièce par des moyens conventionnels. #### Modèles et méthodes pour la conception pour les ressources critiques Ce volet de mes recherches vise à utiliser les résultats des travaux décrits dans le paragraphe précédent afin d'expliciter d'une part les leviers d'actions disponibles aux concepteurs de technologie avec pour but de réduire les impacts environnementaux, et d'autre part des modes d'activation de ces leviers. À ce titre, la thèse de Daniel Belchi montre comment on peut identifier un groupe de paramètres permettant de réduire les impacts environnementaux d'une batterie li-ion et propose un modèle de représentations permettant aux concepteurs de manipuler ces paramètres. Sous un autre angle, les travaux de Tom Bauer, ont pour but de fournir des outils méthodologiques pour concevoir des produits qui seront utilisables dans plusieurs cycles de vie.